Archives pour la catégorie Radars & POI

Radars & MapSource : paramétrer les distances

facile.gif NIVEAU SIMPLE 

Article rédigé par HR 

Bonjour,

Vous trouverez ce fichier Excel extrêmement simple pour ceux qui mettent souvent leur Radars à jour, car il faut à chaque fois refaire les fichiers GPX avec l’aide de Mapsource, pour intégrer la distance de déclenchement des alertes.

J’ai fait un petit tableau sous forme de fichier Excel très simple qui vous indique la distance en Kilomètres à mettre dans la case des propriétés du fichier GPX, selon l’exemple ci-dessous (voir l’article à cette adresse). Cela évite de se rappeler sans cesse à quelle distance, il faut déclencher tel ou tel type de radar, et chacun pourra l’adapter à sa convenance.

Bonne utilisation donc : HR

 

TYPE DE RADARS        DISTANCE

RFR-AR                          0.150
RFR-AV                          0.150
RFR-OI                           0.150
 
RF-30-AR                        0.200
RF-50-AR                        0.300
RF-50-AV                        0.300
RF-70-AR                        0.500
RF-70-AV                        0.500
RF-70-OI                         0.500
RF-80-AR                        0.600
RF-80-AV                        0.600
RF-80-OI                         0.600
RF-90-AR                        0.700
RF-90-AV                        0.700
RF-90-OI                         0.700
RF-110-AR                      0.800
RF-110-AV                      0.800
RF-110-OI                       0.800
RF-130-AR                      0.900
RF-130-AV                      0.900
RF-130-OI                       0.900

RM-E-30                         0.200
RM-E-45                         0.250
RM-E-50                         0.400
RM-E-60                         0.450
RM-E-70                         0.500
RM-E-80                         0.500
RM-E-90                         0.600
RM-E-100                       0.600
RM-E-110                       0.700
RM-E-130                       0.900
RM-J-30                         0.500
RM-J-40                         0.500
RM-J-45                         0.500
RM-J-50                         0.700
RM-J-60                         0.700
RM-J-70                         0.800
RM-J-80                         0.800
RM-J-90                         0.950
RM-J-110                       1.000
RM-J-130                       1.200
 
RM-M-30                        0.150
RM-M-40                        0.200
RM-M-45                        0.200
RM-M-50                        0.500
RM-M-70                        0.500
RM-M-80                        0.600
RM-M-90                        0.700
RM-M-110                      0.800
RM-M-130                      0.900
RM-P-30                        0.150
RM-P-45                        0.150
RM-P-50                        0.300
RM-P-60                        0.300
RM-P-70                        0.400
RM-P-80                        0.450
RM-M-90                        0.500
RM-P-110                       0.700
RM-P-130                       0.900

ZD-BF                            0.000
ZD-E                              0.000
ZD-VD                            0.000
ZD-ZAA                          0.000

Trouver sur internet les coordonnées GPS d’une adresse

facile.gif NIVEAU SIMPLE 

Vous avez des soucis en utilisant votre GPS, car vous ne trouvez pas l’adresse indiquée ? Vous rencontrez des problèmes en créant une base de données « .gpx » avec vos contacts et leurs photos ou en créant un TourGuide : il vous faut alors impérativement les coordonnées GPS du lieu !

  

Désormais, grâce à GPS France.net, c’est possible sans le moindre soucis.

Rentrez l’adresse en suivant le modèle : numéro, rue, ville, pays et récupérer les coordonnées gps… et découvrez le plan Google de l’adresse que vous avez saisie ainsi que ses coordonnées GPS.

 francenet.jpg

Utiliser Garmin GPX Converter

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE 

Logiciel déniché par Gordon51

1142977596.jpg

Programme non compatible avec Windows Vista 

Garmin GPX Converter est un logiciel gratuit qui vous permet d’associer à vos POI à la fois des critères de vitesse, de distance de déclenchement et de temps. Pour les utilisateurs utilisant Windows Vista, la méthode décrite dans cet article peut être utilisée comme base alternative.

Une fois le programme installé, vous devez choisir la liste des fichiers « .csv » que vous souhaitez ouvrir de manière simultanée en utilisant la commande « File \ Select and convert Files »

Une fois les fichiers ouverts, ils sont convertis par l’application ; les fichiers « .csv » sont renommés « .old » afin d’être préservés et non utilisés par POI Loader.

Utilisez le menu « Units » pour valider le format « KPH / Meters » (mesure métrique).

Utilisez le tableau « Alert Distance / Time Settings » pour ajuster vos paramètres.

Utilisez enfin le menu « File » pour sauvegarder votre travail (« Save Values »).

Utilisez enfin POI Loader pour tout transférer vers votre NUVI.

MapSource : le bug ?

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE 

Article rédigé par Alain

 

Version utilisée dans cet article : MapSource 6.12.4 en français

(la dernière version de MapSource est à télécharger ici).

 

Si le titre de cet article est suivi d’un point d’interrogation, c’est tout simplement qu’à ce jour, je n’ai pas trouvé d’explication logique au problème apparu dans MapSource, ainsi qu’à la solution “bidouillée” que j’ai pu trouver pour y remédier.

Toujours est-il que “ça marche” comme ça, c’est donc l’essentiel pour le moment. Mais une véritable explication logique et rationnelle devrait pouvoir être trouvée, y compris du côté de Garmin s’il s’avérait qu’il s’agit bien d’un bug de MapSource (d’où mon point d’interrogation).

Je précise tout d’abord que je ne suis pas un pro du GPS puisque je ne possède le NUVI 660 que depuis un mois et qu’il s’agit de mon premier appareil de ce type.

Je suis donc parti de l’excellent article de Soupon qui nous propose de confectionner des TourGuides multimédias pour nos NUVI 660 (guidage, commentaires audio, textes et maintenant photos).

L’idée de départ était de réaliser un TourGuide sur les châteaux de la Loire, sujet par excellence se prêtant bien à ce type d’application.

J’ai donc créé dans MapSource les différents sites à parcourir (Waypoints) et, pour chacun d’eux, défini leurs propriétés selon le modèle ci-dessous :

proprietes.jpg

Même chose pour les 19 waypoints que comptera le TourGuide une fois terminé.

L’étape suivant consiste à enregistrer (en « .gdb » et en « .gpx ») le fichier afin de le préparer à être installé sur le NUVI grâce à POI Loader.

Et là, le bug !!!

J’ai obtenu ceci :

lebug.jpg

alors que je voulais (que j’aurais dû) obtenir cela :

avecaudiolong.jpg

   

Mais le plus étonnant, c’est que ce bug ne se produisait pas pour tous les lieux. Certains s’affichaient correctement, et d’autres non, sans que je puisse trouver une logique à ce dysfonctionnement.

Après avoir recommencé plusieurs fois la manœuvre, sans que rien ne change, j’ai décidé d’aller voir d’un peu plus près la salade que me fabriquais MapSource.

Cela peut se faire très facilement en ouvrant dans un éditeur de textes (j’utilise tout simplement Notepad2, logiciel libre et gratuit (voir ici) qui joue parfaitement son rôle dans ce type d’utilisation) le fameux fichier « .gpx » enregistré précédemment.

Dans ce fichier on retrouve, au-dessous de quelques lignes de considérations générales, la description en langage XML de chaque waypoint défini dans MapSource. (voir ici).

Pour chacun d’entre on va retrouver les coordonnées du lieu, son nom, sa description (Commentaire) le chemin complet du fichier « .mp3″ associé, etc…

Et en recoupant les erreurs d’affichage sur le NUVI, et le contenu de ces descriptions, je me suis aperçu que les waypoints “bugués” contenaient 3 lignes de plus que ceux qui s’affichaient correctement.

Voici ces trois lignes supplémentaires :

asupprimer.jpg

Par déduction, je me suis dit que le problème pouvait venir de ces 3 lignes en question, et j’ai donc décidé de les supprimer partout où elles apparaissaient.

Ensuite, enregistrement du fichier « .gpx » ainsi modifié, suppression sur le NUVI de l’ancien TourGuide précédemment installé, réinjection du TourGuide modifié par POI Loader, et , ô miracle, … ça marche.

Ne me demandez pas pourquoi, je ne suis pas (encore) capable de répondre à cette question.

Et la discussion est ouverte :

  • Pourquoi MapSource (en tous cas la version citée en référence) introduit-il sans aucune logique apparente ces 3 lignes address qui semblent provoquer des dysfonctionnements ?
  • Question subsidiaire : Pourquoi ces 3 lignes provoquent-elles ces erreurs d’affichage ?

 

Toujours est-il que maintenant j’ai 3 affichages de waypoints différents selon le contenu de la description.

1) Waypoint sans commentaire audio :

sansaudio.jpg

2) Waypoint avec commentaire audio et descriptif court :

avecaudiocourt.jpg

3) Waypoint avec commentaire audio et descriptif long :

avecaudiolong1.jpg

Cette bidouille permet de régler le problème apparu, mais elle n’est pas satisfaisante intellectuellement. Il serait bien de trouver une explication logique à ce qui semble être un bug (on travaille bien sur un outil informatique, non ?)

A moins que ce soit une erreur de M. Garmin ? Et dans ce cas, ce serait bien qu’il la corrige.

 

Alain

 

 

TourGuide : afficher à la fois du texte, des images et du son

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE

arct1.jpg

L’utilisation de MapSource est indispensable pour créer un TourGuide tel que défini dans cet article.

Cette utilisation apporte cependant un certain nombre de contrariétés liées au développement de MapSource, et notamment celle liée au fait que vous n’aurez que l’image ou le son de l’endroit à visiter. Il semble alors impossible d’avoir l’un et l’autre sur le NUVI 660.

 

Une solution assez simple existe.

  1. Vous devez dans un premier temps éditer le fichier « .gpx » de votre TouGuide grâce à un éditeur XML comme Open XML Editor. Pour chaque Waypoint correspondant à un lieu de votre TourGuide, vous devez vous assurez que la zone située sous la zone ne comporte pas de chemin, mais seulement le nom du fichier « .mp3″.
  2. Pour éviter un problème de transfert avec POI Loader, le nom de votre fichier « .mp3″ ne doit pas contenir de caractères accentués « cathedrale.mp3″ passera, mais pas « cathédrale.mp3″….
  3. Profitez de cette édition pour vous assurez que vous ne possédez pas de zone ou encore ou ; elles sont inutiles et contraint le NUVI 660 à ne plus reconnaître les POI comme ceux du TourGuide mais comme des POI normaux !

 

Une fois cette opération réalisée pour chaque Waypoint, vous vedez sauvegardez le fichier « .gpx ». Vous devez ensuite mettre dans un même répertoire sur votre PC

  • le fichier « .gpx »
  • le fichier « Toto.mp3″
  • le fichier « Toto.jpg » (un fichier de 20 à 30 Ko suffit en terme de taille d’image)
  • les autres fichiers « .mp3 et « .jpg » coresspondant aux autres Waypoints du TourGuide.

   

Avant de de réaliser le transfert des données sur le NUVI 660, vous devez utiliser un programme comme Mp3 Tag Tools pour associer à votre fichier « Toto.mp3″ l’image ‘Toto.jpg ».

Une fois MP3 Tag Tools lancé, ouvrez le répertoire où se trouvent vos fichiers « .gpx », « .mp3″ et « .jpg ». Sélectionnez le fichier « .mp3″ dans la liste et associez lui via la fenêtre située en bas, onglet « Picture », une image. Pour cela, faites « Load Picture » et utilisez le bouton « Write Tags ». L’image est désormais associée au fichier « .mp3″ ce que vous confirmera tout lecteur de fichier MP3…

   

Vous pouvez désormais utiliser POI Loader pour transférer le répertoire contenant le fichier « .gpx » vers le NUVI 660.

arct2.jpg

Cliquez sur la vignette pour visualiser l’image en plein écran.

 

arct3.jpg

Cliquez sur « Plus » pour obtenir la totalité des commentaires.

Les TourGuides gratuits

 

 

 

Créer une base de POI avec ses contacts (photo et téléphone)

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE

billg.jpg

   

Sur le NUVI 765, cette opération est plus simple, lisez cet article

Créer, sur les NUVI, une base de POI avec ses propres contacts est possible. Non pas via « Mes favoris » (on ne peut malheureusement pas y associer de photos) mais via un fichier « .gpx » comprenant la liste de vos POI et POI Loader.

 

Cri Inconvénients du système :

  • la liste est statique et doit être mise à jour via le PC
  • il faut connaître les indications de latitude et de longitude lorsque l’on crée le POI (utilisez pour cela le site GPS France.net)
  • on ne peut inscrire qu’un seul numéro de téléphone par contact
    • NB : si on se réfère à l’aide en ligne de POI Loader, on peut nénamoins créer pour un même POI plusieurs références téléphoniques en respectant ce type de rédaction

               phonepoil.jpg

  • le fichier « .gpi » peut être volumineux si les photos sont trop grandes (préférez des formats « .jjpg » de taille proche de 20 ko) 

  

Langue Avantages du système :

  • les photos de ses contatcs
  • un appel téléphonique main libre sans nécessiter le transfert du répertoire du téléphone
  • une adresse postale complète
  • plus de limitation en nombre de waypoints dans « Mes favoris »

     

Pour réussir cela, il suffit pour réussir cela de mettre dans un même répertoire

  • une ou plusieurs photos au format « .jpg »
  • un fichier au format « .gpx »

   

Astuce :

Ne créez pas de sous répertoire dans ce répertoire, POI Loader risque de ne pas transférer les photos…   

  

Pour fonctionner, le fichier « .gpx » doit être rédigé selon cette trame (en gras les informations liées au contact) :

http://www.topografix.com/GPX/1/1 » xmlns:gpxx= »http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3 » creator= »GeePeeEx Editor » version= »1.1″ xmlns:xsi= »http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance » xsi:schemaLocation= »http://www.topografix.com/GPX/1/1 http://www.topografix.com/GPX/1/1/gpx.xsd http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3 http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3/GpxExtensionsv3.xsd« >

   
        http://GeePeeEx.googlepages.com« >
        Specialised editor for Garmin Automotive units.
               
        

   

    lat= »50.161331″ lon= »-5.540771″>
        0.00
       
        Robert Durand
        0102030405
           
       
   

  

Seule la section allant de à doit être dupliquée et mise à niveau pour chaque contact, le reste doit demeurer inchangé.

Après le transfert via POI Loader, le résultat est au rendez-vous, vous n’avez qu’à comparer la copie d’écran du NUVI et le texte du fichier « .gpx »…

 

diskspins.gif Récupérez ce fichier zippé et copiez le sur votre PC pour essayer.

monitor.gif Open XML Editor (programme gratuit) vous permet d’éditer ce type de fichier « .gpx ».

Le site GPS France.net pour obtenir les coordonnées GPS d’une adresse.

     

A retenir : 

Pour que la base « .gpx », soit correctement envoyée au NUVI, il faut impérativement :

  • mettre les fichiers « .jpg » dans le même répertoire que le fichier « .gpx »
  • indiquer dans le fichier « .gpx » uniquement le nom du fichier « .jpg » et non pas l’arborescence
  • donner au fichier « ..gpx » le nom de la rubrique que l’on souhaite voir apparaître dans la liste de POI (exemple : « Contacts.gpx » donnera une rubrique de POI « Contacts »)

 

 

 

 

Format des waypoints dans les fichiers GARMIN « .GPX »

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE

Voici un exemple de format d’extension des waypoints Garmin. Il permet de comprendre comment rédiger ou modifier un fichier « .gpx »

Vous pouvez utilser l’éditeur de fichier XML Microsoft pour lire et éditer ce type de fichier (à télécharger ici).

 

En tête de fichier

NB : si l’entête de votre fichier est modifié, POI Loader ne reconnaîtra votre fichier comme un fichier « .gpx ». Dans le meilleur des cas, ouvrez un fichier  « .gpx » existant, gardez un seul POI a l’intérieur et procédez sans modifier l’en tête.

‘reférence xml

xmlns= »http://www.topografix.com/GPX/1/1″  ‘reférence xmlns

xmlns:gpxx = http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3  ‘référence xmlns

creator= »GeePeeEx Editor » ‘référence du créateur

version= »1.1″  ‘référence de la version

xmlns:xsi = « http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance » ‘reférence xmlns:xsi

xsi:schemaLocation= »http://www.topografix.com/GPX/1/1  http://www.topografix.com/GPX/1/1/gpx.xsd http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3 http://www.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3/GpxExtensionsv3.xsd »> ‘reférence xsi:schemaLocation

 

Données principales d’en tête du format GPX Garmin

Référence link :
                    Specialised editor for Garmin Automotive units.
       

Référence time (date de création) :
        ‘date de création
            ‘limites maximales de latitude et de longitude des cartes présentes sur le NUVI 660

  

Références du waypoint

   ‘latitude et longitude
        0.00 ‘élévation par rapport au niveau de la mer
        ‘date de création
        UK1 ‘nom
        commentaire  ‘zone de commentaire

        ‘zone de description

desc – line 1 ‘lignes de description
desc – line 2
desc – line 3
desc – line 4
RED
‘taille et couleur des caractères
        Information ‘symbole apparaissant sur l’écran du NUVI
 

Extensions du waypoint       


           

                305  ‘distance d’alerte sonore

                SymbolAndName ‘mode d’affichage

               
                    Street Address 1
‘adresse postale
                    Street Address 2 ‘adresse postale suite
                    city here ‘ville
                    state here  ‘département (D78 sur le NUVI pour les Yvelines)
                    country  ‘pays
                    PostCode  ‘code postal
               

                123  ‘téléphone et numéro d’appel (123)

           
       
   

 

xmlnote.jpg 

Cliquez sur l’image ci-dessus pour obtenir le détail d’un fichier « .gpx’ lu par l’éditeur de fichier XML Microsoft.

  

Liens offrant des descriptifs pour comprendre le langage de programmation

http://www.topografix.com/GPX/1/1/http://www.topografix.com/GPX/1/1/gpx.xsdhttp://www8.garmin.com/xmlschemas/GpxExtensions/v3/GpxExtensionsv3.xsd 

 

 

  

Limite et organisation du transfert des POI

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE 

Le transfert des POI sur le NUVI se fait via POI Loader

  • en mode manuel ou express selon les besoins,
  • pour des fichiers de type « .csv », « .gpx », « .bmp » et « .mp3″ (pour transférer des fichiers « .wav » pour les NUVI ne disposant pas de la lecture MP3, se rendre ici).

Les manipulations de base sont décrites ici pour une utilisation « classique » et complète de POI Loader et ici pour une utilisation plus poussée via MapSource.

Cet article traite de la limitation du nombre de fichier « .gpi » sur le NUVI et de l’organisation des POI sur l’appareil. 

   

fleche2.gif Nombre de fichiers GPI

Le NUVI ne peut accepter que 20 fichiers « .gpi » . Ces fichiers se trouvent sur le NUVI dans le répertoire « Garmin\Poi ».

Il convient donc

  • de supprimer les fichiers inutiles : notamment les bases cyclop si vous avez opté pour d’autres radars, voir ici ;
  • d’organiser le transfert des fichiers vers le NUVI en créant le strict minimum de fichiers « .gpi »

   

fleche2.gif Nombre de fichiers CSV

POI Loader accepte jusuq’à 32 fichiers « .csv » par répertoire transféré. Chaque répertoire peut bien sûr contenir un ou plusieurs sous répertoires qui contiennent chacun 32 fichiers « .csv »…    

 

fleche2.gif Transfert optimisé du nombre de fichiers GPI

Pour cela, vous avez besoin de dissocier

  • les fichiers régulièrement mis à jour (a priori les radars) ;
  • les grands thème de consultation.

A l’instar de ce que propose Garmin sur ces propres POI, il semble utile de ranger vos POI par thème : hôtel, restaurant, loisirs, administratif, médical, …

  

fleche2.gif Exemple de création de répertoires sur le PC

Voici une arborescence type sur le PC permettant un transfert optimisé des POI rangés par thème.

poi.jpg

Idéalemnet, chacun des répertoires dont le nom fini par « POI Loader » sera transféré vers le NUVI. 

Trois fichiers « POI.GPI » seront ainsi créés puis renommés, entre chaque transfert, « Automobile.GPI », « Loisirs.GPI » et « Magasins.GPI ». Un transfert vers la SD card puis une copie sur le NUVI semble le plus simple (dans ce cas ne pas garder les fichiers en doublon sur la SD card).

Les thèmes Automobile, Hotel, Guide vert, Loisirs, Electroménager, Grands magasins, Magasins et Supermarchés seront créés sur le NUVI dès la recherche des POI.

NB : pour Loisirs, il faut transférer le répertoire « Loisirs » et non « Loisirs POI Loader ». Vous ne pouvez pas créer plus d’un répertoire dans un répertoire transféré…

okpoi1.jpg

   

Chaque thème propose alors d’explorer les fichiers « .csv » transférés.

okpoi2.jpg

   

Préférez alors des bases de données de POI avec un nom explicite comme le montre l’écran suivant. Un exemple de ce type de fichiers POI vous est proposé ici.

okpoi3.jpg

Optimiser les réglages sonores

facile.gif NIVEAU SIMPLE 

A PARTIR DE LA VERSION 4.10 DU FIRMWARE DU NUVI 660, GARMIN A MODIFIE LES INTITULES DE CERTAINS ACCES. LES NOUVEAUX LIBELLES APPARAISSENT EN ROUGE DANS L’ARTICLE CI-DESSOUS

   

1. Optimiser les alertes sonores liées aux radars

Le NUVI 660 possède des réglages usine sonores qui peuvent être un peu dérangeants, notamment pour ce qui est de l’alerte sonore des radars.

Afin d’optimiser ces alertes, voici un réglage plus fin.

Dans un premier temps, faire les réglages suivants si vous utilisez une base de radars autre que celle de Garmin :

  • options.jpgOptions
  • poi.jpgPoints de proximité
  • Alarmes
  • décocher Caméras Sécurit. Garmin

 

Faire ensuite :

  • options.jpgOptions
  • poi.jpgPoints de proximité
  • Alarmes
  • POI personnalisés (Points d’intérêt Perso.)
  • Audio
  • Tonalité unique 

 

Faire enfin : 

  • options.jpgOptions

  • navigation.jpgNavigation

  • Messages vocaux (Instructions vocales)

  • Guidage seulement 

  



2. Optimiser le réglage global du son via le NUVI 660 et le transmetteur FM (testé avec un transmetteur externe)

Afin de profiter pleinement des sons, il est préférable de régler le NUVI à un niveau sonore 

  • équilibré entre les sons du lecteur MP3 et le guidage vocal ;

  • correct pour ne pas saturer la sortie sur le HP ou vers le transmetteur FM. 

Pour cela, j’ai réalisé les réglages suivants sur mon NUVI 660 :

Un premier réglage sur le niveau sonore du guidage vocal et des sons MP3 :

 

  • options.jpgOptions
  • volume1.jpgVolume
  • Navigation : 90 %
  • MP3/Audible : 70 % 
  •  

Puis un second réglage sur le niveau sonore global :

  • niveauson.jpg Niveau du son

  • Réglage du volume : 80 %

   

   

Sur le NUVI 760, les choses ont été nettement simplifiées. En passant par

  • options.jpgOutils
  • options.jpgParamétrages
  • volume1.jpgVolume
  • on arrive directement sur un écran où se gèrent Master (ou transmetteur FM s’il a été activé), Navigation et Multimédia.

    760audio.jpg

    Les mêmes valeurs peuvent être saisies… 

    .

    Solution de vitesse et de distance pour les radars

    diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE

    radarsf.jpg

    1. L’origine du problème

    L’utilisation de POI Loader apporte un certain nombre de contraintes aux utilisateurs qui souhaitent basculer les fichiers d’alertes radar vers le NUVI. La contrainte principale est liée au fait que POI Loader n’enregistre pas vraiment les demandes des utilisateurs lorsque ceux-ci veulent envoyer les fichiers « .csv », « .bmp » et « .mp3 » vers le GPS (pour les GPS ne possédant pas la fonctionnalité MP3, vous pouvez contourner ce problème en remplaçant les fichiers MP3 par des fichiers WAV. Lisez cet article).

     alerteradar.jpg

    Les informations de vitesse ou de distance ne sont que partiellement retenues. 

    En effet, le plus souvent, POI Loader associe la vitesse de déclenchement au nom du fichier et la distance devient cette vitesse multipliée par dix… Ainsi, si vous transférez un fichier intitulé « RF130.csv » (pour radars fixes à 130 km/h) vers le NUVI, POI Loader risque de générer une vitesse de déclenchement à 130 km/h (ce qui est normal) et une distance de déclenchement de 1 300 mètres (ce qui devrait pouvoir se paramétrer afin de réduire cette distance).

    Il semble donc important de pouvoir paramétrer correctement les distances de déclenchement sans qu’il y ait de corrélation directe avec la vitesse.

    Une solution existe via l’utilisation de POI Edit, MapSource (version 6.12.4 minimum) et enfin POI Loader (version 2.5.2. minimum).

    Elle permet de contourner cette restriction grâce à l’utilisation de fichiers « .gpx » déjà utilisés lors de la création de TourGuide.

    En attendant que Garmin édite une version de POI Loader plus efficace…  

     

     

    2. Les programmes et fichiers nécessaires à l’opération

    Dans un premier temps, il faut se munir de : 

    1. POI Edit 
    2. MapSource (installer une version de base, puis la version de mise à jour 6.12.4 minimum, cf le lien ci-dessous qui explique comment installer MapSource) 
    3. POI Loader 
    4. les fichiers radars « .csv » ou « .ov2 » 
    5. les fichiers « .bmp » 
    6. les fichiers « .mp3 »  ou « .wav » selon votre type de NUVI (voir ici pour plus de détails)

    NB : Les logiciels sont téléchargeables via ce lien et les fichiers sur les radars via cet autre lien. Pour des informations à jour concernant les radars, rendez-vous sur les sites de GPS Passion ou d’Alerte GPS.

    Lorsque vous aurez installer la version de base de MapSource, pensez à lancer le fichier « Unlock Wizard.exe » qui ce trouve dans le répertoire d’installation de MapSource (version antérieure à la version 6.14.1. Si vous n’avez pas pas Unlock Wizard.exe sur votre ordinateur, rendez-vous ici) et entrez le code à 25 caractères qui se trouve sur le coupon jaune qui accompagnait votre NUVI. Ce code ne donne pas droit aux cartes, qu’il faut acheter auprès de Garmin, mais permet de faire fonctionner MapSource. Vous pourez ensuite installer une version de mise à jour de MapSource si vous le désirez.

    couponcode1.jpg

    Exemple de coupon fournit avec le NUVI, saisissez le code « Unlock Code »  

     

     

    3. La méthodologie à respecter 

    poiedit.jpgSur POI Edit :

    1. ouvrir les fichiers « .ov2 » ou « .csv » dans POI Edit 
    2. les sauvegarder au format « .gpx »  (la conversion des POIs sous POI Edit est détaillée ici)

       

    mapsource.jpgSur MapSource :

    1. ouvrir chaque fichier « .gpx » que vous avez créés grâce à POI Edit 
    2. faire Ctrl + A pour sélectionner tous les Waypoints du fichier 
    3. clic droit sur la liste 
    4. sélectionner « Propriétés des Waypoints… » 
    5. en face de Proximité, décocher la case et entrer une valeur (Attention ! Entrer 0.200 pour 200 mètres) 
    6. associer dans « liens » le nom du fichier « .mp3 »  ou « .wav » 
    7. sauvegarder le fichier au format « .gpx »  (Attention ! Lorsque vous faites une sauvegarde, le format « .gpx » n’est pas celui proposé par défaut !)

      radarsf2.jpg  

    Exemple de radar à 50 km/h avec une distance de 300 mètres

       

    pcportable.jpgSur le PC :

    1. créer un répertoire « radars » 
    2. créer un sous répertoire « Radars fixes » dans « radars » 
    3. mettre dans le répertoire « Radars fixes » les fichies « .gpx », « .mp3/.wav » et « .bmp » (les fichiers fonctionnent toujours par triplés avec un nom de fichier identique, voir ici pour plus d’informations à ce sujet)  (pour ceux qui souhaitent visualiser les choses, voici le fichier « .zip » contenant des fichiers « .gpx », « .bmp » et « .mp3 »).
    4. copier le fichier POI.GPI qui se trouve dans le NUVI dans le répertoire  »Garmin \ Poi », vers le PC 
    5. effacer le fichier POI.GPI du NUVI


    NB : Cette opération est importante. Si vous ne changez pas de place le fichier POI.GPI, lors du transfert des données via POI Loader, vos radars seront rajoutés à POI.GPI et vous ne pourrez plus les gérer de façon autonome… (voir ici pour plus de détails)


    poiloader.jpgSur POI Loader :

    1. sélectionner le NUVI comme destination (mieux vaut mettre les radars sur le disque dur du NUVI plutôt que sur le SD card qui sert plus pour du stockage de type MP3 ou d’images…) 
    2. sélectionner « install new custom POI’s onto your device » (pour ceux qui débutent avec POI Laoder, lisez cet article, et plus généralement la page consacrée à POI Loader
    3. sélectionner le repertoire « radars », puis « meters » et « express » 
    4. faites le transfert 

       

    pcportable.jpgSur le PC :

    1. renommer le fichier POI.GPI qui se trouve dans le NUVI dans le répertoire  »Garmin \ Poi » par Radars fixes.GPI 
    2. recopier le fichier POI.GPI qui avait été enregistré sur le PC vers le NUVI dans le répertoire  »Garmin \ Poi » 
    3. débrancher le NUVI  

     

    nuvitpetit.jpgSur le NUVI :

    1. rallumez le NUVI 
    2. faire les réglages des alertes sonores liées aux radars comme défini dans cet article
    3. faire Où trouver ? \ supplmen.jpgSuplémen. \ Points d’intérêt perso. \ Radars fixes \ 
    4. sélectionner un radar dans la liste 
    5. vérifier que les informations de distance et de vitesse sont celles choisies (la distance a été entrée dans MapSource et la vitesse est automatique sur la base de l’intitulé du fichier) 

      

    Astuce :

    Pour ceux qui veulent régler la vitesse des radars 70 km/h à 75 km/h, vous pouvez renommer les fichier « RF70.xxx » en « RF75.xxx ».

      

     

    4. Les fichiers à charger directement  

    Pour ceux qui souhaitent aller plus vite, voici le fichier Radars fixes.poi (avec des fichiers « .MP3″ à copier sur le NUVI dans le répertoire « \ Garmin \ poi » existant).

    Attention ! Si vous avez déjà téléchargé des radars autres que ceux de Garmin dans votre NUVI, il est conseillé de copier le fichier POI.GPI du NUVI sur votre PC puis de le supprimer du NUVI. Pour une bonne gestion des fichiers via POI Loader, allez regarder cet article.

    Les fichiers « .gpx » sont alors modifiables dans MapSource.

    Les associations entre vitesse et distance retenues dans ces fichiers sont :

    • 30 km/h – 200 mètres
    • 50 km/h – 300 mètres
    • 70 km/h – 500 mètres
    • 80 km/h – 600 mètres
    • 90 km/h – 700 mètres
    • 110 km/h – 800 mètres
    • 130 km/h – 900 mètres

    NB : Une simplification de cette méthode est proposée par Guillaume ici.

    123456