Archives pour la catégorie Radars & POI

POI Loader version 2.5.x

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Nouveau ! A partir de la version 2.5.2, POI Loader permet des annonces personnalisées au format WAV pour les NUVI qui ne lisent pas les fichiers  ».MP3″. Il faut utiliser SoX – Sound eXchange et suivre les indications décrites dans cet article.

Une nouvelle version de POI Loader a vu le jour en mars 2008, apportant une fonctionnalité suppplémentaire aux versions 2.4.x : la création de fichiers « .GPI » sur un autre support que le NUVI.

pl521.jpg

Si cette fonctionnalité est intéressante, encore faut-il bien la maîtriser.

Trois options sont donc désormais possibles :

  • vers le GPS Garmin (option classique, le fichier sera directement créé et copié sur le GPS) ;
  • vers MapSource ;
  • vers un répertoire particulier.

MapSource

Cette option va créer un fichier « TOTO.GPI » dans le répertoire suivant : « C:\Documents And Settings\Votre Compte Windows\Application Data\GARMIN\CustomPOIs ». Bref, rien de bien évident à retrouver… Sachez seulement que vous n’aurez à saisir dans POI Loader que « TOTO ». Eviter de préciser un autre répertoire en tapant « C:\TOTO » car le programme ne fonctionnera pas.

Répertoire particulier

Dans ce cas, vous pouvez préciser l’endroit où vous souhaitez sauvegarder le fichier; Par exemple « C:\Garmin » vous permettra de créer un fichier « POI.GPI » dans le répertoire indiqué.

Si cette option est une avancée notaoire, elle comporte néanmoins deux défauts :

  • dans la première option on peut donner un nom de fichier « .GPI » mais on ne choisit pas la destination ;
  • dans le second cas, c’est l’inverse et on risque donc d’écraser les fichiers « POI.GPI » précédents.

 

 

 

POI Edit : la conversion de POIs à la volée

moyen.gif NIVEAU MOYEN 

conversiongarmin.jpg

Une des grandes fonctionnalités de POI Edit est de permettre la conversion de fichiers de POIs à la volée.

Vous pouvez ainsi récupérer des bases de données sur internet et les convertir directement dans un format approprié.

Pour cela, lancez POI Edit et choisissez dans les menus en français « Outils / Conversions… »

La partie située à gauche de l’écran correspond aux fichiers à convertir. La partie située à droite correspond au format après conversion. Vous noterez que les chemins source et destinations peuvent être différents (notamment si vous travaillez des conversions avec des extensions identiques).

Une fois le ou les fichiers sélectionnés, vous pouvez opter pour :

  • Tout : tout le répertoire source est sélectionné ;
  • Sélection : seuls les fichiers sélectionnés du répertoire source seront tratés ;
  • Multiple : autant de fichiers d’arrivée seront créés que de fichiers de départ (choix le plus évident) ;
  • Ajout : les données en arrivée seront concaténées.

 

NB : utilisez plusieurs fois POI Edit pour bien vous familiariser avec ses fonctionnalités, notamment si vous souhaitez transférer des données vers le NUVI en utilisant au préalable MapSource qui est assez sensible à la lecture des données qui lui sont transmises.

Les formats gérés par POI Edit

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

formatspoiedit.jpg

POI Edit permet de gérer différents types de fichiers de POIs.

Lors de l’enregistrement des données, comme de l’ouverture de fichiers, POI Edit vous permet de choisir le format dans lequel vous souhaitez gérer les points. 

    

Les formats de fichier sont essentiellement :

  • « .CSV » : plusieurs formats « .CSV » différents sont proposés (Garmin, Navman, Destinator, Navio).Tous les formats « .CSV » ne sont pas identiques. Il faut ^tre prudent en les manipulant, notamment lorsque l’on utilise Excel pour les éditer. Le format « .CSV » Garmin se caractérise notamment par l’abense de guillemets (  » ) encadrant les descriptifs de POIs. Il faut ainsi que la ligne contienne uen information de type 5.56151,50.63046,RFINC-001801 et non pas 5.56151, 50.63046, « RFINC-001801″ ;

  • « .ASC » : fichier en ASCII pur. Les différents points sont enregistrés, en fait, au format CSV (valeurs séparées par une virgule) et facilement lisible par d’autres logiciels (Excel). Ce type de données est présent en nombre sur le web ;

  • « .OVE » : fichier au format Tomtom Navigator. Ce format est documenté dans le Software Developpement Kit de Tomtom. Toutes les bases de données destinées aux produits TomTom sont donc simplement transposables vers le NUVI  ;

  • « .OVR » : fichier au format SmartPath (les autres produits Tomtom) ;

  • « .GPX » : fichier XML au spécifié dans les documents GPS Poi Exchange (GPX). Ce format va, dans un futur proche, devenir le format d’échange de points généralisé (c’est une DTD de XML). Il est reconnu par un nombre croissant de logiciel de gestion de POI’s (ou de waypoints, si on parle de navigation cartographique). Les points enregistrés sous ce format sont exploitables, par exemple, avec le freeware EasyGPS et l’ensemble des GPS Garmin (ce format peut être lu par MapSource ou encore GPX Converter). Le format « .GPX » est un format riche ; les bases de données sauvagardées dans ce format sont donc d’une taille plus importante que le simple format « .ASC » ;

  • « .GDB » : il s’agit d’un format propre à Garmin. Ce format peut être lu par MapSource ;

  • « .KML » : format de fichier Google Earth. Vous trouverez un descriptif de ce language ici ;

  • « .XML » : fichier natif XML (la structure est donnée directement dans l’entête du fichier). XML (entendez eXtensible Markup Language et traduisez Langage à balises étendu, ou Langage à balises extensible) est en quelque sorte un langage HTML amélioré permettant de définir de nouvelles balises. Il s’agit effectivement d’un langage permettant de mettre en forme des documents grâce à des balises (markup). Un fichier « .XML » peut être facilement éditer grâce à un programme comme Open XML Editor, notamment lors de la création des TourGuides.

   

 

 

 

Le paramétrage de POI Edit

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Une fois téléchargé, vous devez paramétré POI Edit pour une utilisation des plus simple.

L’installation se passe sans souci par une procédure standard. Une fois cette opération terminée, lancez le programme.

 

1. Le choix de la langue

POI Edit est par défaut installé en anglais. Lancez le programme et choisissez « Tools / Language / French (France) ». Les menus sont automatiquement traduits en français, pas besoin donc de relancer le programme.

 

2. Le paramétrage d’un site internet de données

POI Edit vous permet de récupérer sur internet des bases de données librement partagées. Pour cela, dans le menu en français, choisissez « MàjAuto / Gestionnaire MàjAuto » puis sélectionnez « Ajouter ».

majpoiedit.jpg

Saisissez l’adresse du fichier xml de référence du site internet (ou récupérez ici sur le site de POI Edit).

Vous pouvez, par exemple, obtenir les bases suivantes :

Une fois les listes « .xml » saisies, le bouton « Mettre à jour » permet de télécharger des données. 

 

3. La récupération des données depuis internet sur votre ordinateur

Une fois le site saisi, la mise à jour effectuée comme décrit ci-dessus, vous pouvez sélectionner une ou plusieurs bases de POIs et les transférer sur votre ordinateur via le bouton « Local » (« ActiveSync » servant quant à lui à transférer directement les données vers le GPS… A ne pas utiliser !).

POI Edit vous propose alors de sauvegarder le fichiers sur la base des formats disponibles.

 

 

 

MapSource : créer et déplacer des waypoints

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Les exemples suivants sont réalisés à partir de MapSource et de la base mondiale succinte Garmin.

  

1. Créer des Waypoints 

La création de Waypoint (point de passage ou encore POI) est une fonctionnalité assez intuitive dans MapSource. Vous devez dans une premier temps sélectionner un point sur la carte soit directement à la souris (écran ci-dessous), soit via la saisie d’une adresse.

wp1.jpg

Une fois le point sélectionné, faites un clic droit avec la souris (ou bien créer un waypoint à partir du menu si vous avez choisi de saisir l’adresse).

wp2.jpg

Le menu des propriétés des Waypoints s’ouvre alors.

wp3.jpg

Vous pouvez choisir le préciser toutes les informations qui vous semble utiles. Cette saisie et importante notamment lors de la création de TourGuides (surtout la zone de commentaires, la zone de proximité et la zone de lien de fichier ou d’URL).

 

2. Déplacer des Waypoints 

Vous pouvez souhaiter déplacer un waypoint pour de multiples raison.

Sélectionnez le waypoint à l’aide de l’option de « sélection » (bouton avec le curseur dessiné). Le waypoint devient alors jaune, confirmation de sa sélection.

wp4.jpg

Cliquez sur le waypoint à l’aide du bouton droit de la souris et choisissez l’option « Déplacer le waypoin ».

wp5.jpg

Déplacez le waypoint jusqu’à l’endroit désiré.

wp6.jpg

Relâcher le bouton de la souris : le waypoint est déplacé.

 

 

 

GeePeeEx Editor pour transférer des POI avec photos, numéros de téléphones, …

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE 

Le version 1.3.3 de GeePeeEx Editor est disponible depuis le 18 décembre 2007 les améliorations apportées sont définies ici.

    

L’utilisation classique de MapSource et le transfert sur le NUVI grâce à POI Loader permet de créer des fichiers « .poi » intégrant des informations sonores, texte, comme la création de TourGuide permet de le faire. Par contre, elle ne semble pas permettre l’intégration de numéros de téléphone directement utilisables via l’interface main libre du GPS.  

Sur les NUVI 7xx par exemple, vous pouvez directement insérer des photos et des numéros de téléphone dans vos favoris.

    

Un shareware vendu moins de 13 € sur internet permet d’ajouter un certain nombre de fonctionnalités que MapSource dans sa version 6.14.1 ne permet pas de faire. Il s’agit de GeePeeEx Editor, logiciel en anglais, assez simple d’utilisation que vous pouvez consultez sur cette page.

En version démonstration (à télécharger ici ou ici), vous pouvez éditez 5 POI et vérifier le résultat ainsi obtenu sur votre NUVI. En effet, les fichiers mis à disposition par l’éditeur du programme permettent d’apprécier les résultats.

 

geepeepc.jpg

    

Le rendu sur un NUVI 660 est assez intéressant.

geepeenuvi.jpg

Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez télécharger ici le fichier « StonePagesNuvi6xx.gpi » à copier directement sur un NUVI 6xx dans le répertoire « Garmin\poi ».

   

Pour les bidouilleurs, voici les informations comprises dans le fichier « StonePages.gpx » permettant, entre autre, d’afficher les informations de numérotation du téléphone :

       
           
                SymbolAndName
               
                    Off the B3315
                    Penzance
                    Cornwall
                    England
               

                01872 322900
           

       

    

La programmation semble assez explicite, il faut définir un paragraphe contenant les champs suivants :

  • délimite le début du champ adresse et délimite la fin du champ
  • : la rue et le numéro
  • : la ville
  • : le département
  • : le pays
  • 01872 322900 : permet de définir la catégorie (icône du téléphone en bleu) et le numéro à appeler. 

  

Vous trouverez ici plus de détails sur la définition des fichier « .gpx » utilisés par Garmin.

Vous pouvez bien sûr utiliser l’éditeur de texte XML de Microsoft (XML Notepad 2007 à télécharger ici, ou bien d’autres selon votre choix à télécharger au même endroit) pour lire et éditer vos fichiers « .gpx ».

  

  

 

Installer MapSource sans le DVD de CityNavigator

moyen.gif NIVEAU MOYEN

MapSource est le logiciel de base du NUVI. Il vous permet de disposer sur votre PC ou votre MAC de la cartographie et d’une interface pratique pour transmettre les waypoints vers votre GPS.

Ce logiciel est fourni notamment avec les DVD City Navigator de Garmin. Or, les NUVI sont le plus souvent livrés avec une cartographie complète mais sans DVD.

Cet article permet donc d’installer légalement MapSource via deux liens en provenance de Garmin sans disposer du fameux DVD.

    

Télécharger les logiciels 

Dans un premier temps rendez-vous sur cette page pour installer la dernière version du Garmin Training Center.

Une fois le Garmin Training Center installé, rendez-vous sur cette page pour charger la dernière version de MapSource que vous pourrez ensuite installer.

Vous pouvez également vous procurez

  1. une base mondiale succinte
  2. un guide utilisateur basique

   

Dévérouiller MapSource   

Pour dévérouiller MapSource vous devez lancer UnlockWizard et entrer le code à 25 caractères que vous avez obtenu avec votre GPS.

unlock1.jpg

Si vous n’avez plus ce code (papier perdu), l’UnlockWisard se charge de le récupérer directement depuis votre NUVI.

unlock2.jpg

 

Macro Excel de ventilation des radars

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE 

Par scotjh 

Pour rendre compatible la macro avec votre PC :

1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
2. Double-cliquez sur Options régionales et linguistiques.
3. Cliquez sur l’onglet Options régionales.
4. Cliquez Personnaliser
5. Remplacer dans Symbole décimal la virgule par un point décimal
6. Remplacez dans séparateur de liste le point-virgule par une virgule – attention une virgule pas un point décimal !
7. Cliquez OK

Cliquez sur le fichier RF.scv pour ouvrir Excel
Ouvrir le fichier texte RadarFixeFinal.txt et faire un copier

Dans Excel, cliquez Outil -> Macro -> Macro donner un nom quelconque
Cliquez créer
Faire un coller entre SUB et ENDSUB
Appuyez sur la touche F5
Et récupérez dans le repertoire d’origine la liste ventilée des radars fixe

Deux macros : Une pour les radars fixes et une pour les radars de feux rouge.

disquettes018.gif RadarFeuFinal.txt

disquettes018.gif RadarFixeFinal.txt

CSV2ASC Splitter

moyen.gif NIVEAU MOYEN

mioskin.gif

Toutes les informations précises concernant cet applicatif se trouvent sur le forum http://www.mioskins.net/. Vous devez d’abord vous enregistrez et attendre que l’administrateur du site vous autorise l’accès par retour de mail… 

csv2asc.jpg

CSV2ASC Splitter est un programme développé par GreGnet et proposé par Mioskins.

Le célèbre logiciel de GreGnet qui vous permet de gérer vos alarmes radars ventilées par vitesse aussi bien pour Miomap V2 (Poi Warner) que pour Miomap V3. La version 1.26 inclut les données de Freedy permettant de gérer le sens des radars mobiles.  

 

Utilisation de Csv2Asc Splitter 1.26 (Tuto de Mioskins)

La solution consiste à aller sur le site (Alertes GPS)
- 1 – Choisir la version Basic
- 2 – Sélectionner Autoradios / Kenwood / DNX7200
- 3 – Ensuite télécharger l’archive qui sera placée sur le PC, le mieux est de choisir le bureau.
- 4 – Depuis l’interface du programme, dans la zone 1, sélectionner ‘parcourir (…)’ pour localiser l’archive sur la machine (« Bureau » si -3- respecté) .
Attention la mise en ligne d’un lien direct vers ce fichier sera immédiatement supprimée.
_________________
Merci de m’informer de tout problème que vous rencontrez à l’adresse contact chez mioskins.net contact@mioskins.net
  

mioskin.gif

 

Utilisation de Csv2Asc Splitter 1.26 optimisée pour le NUVI 

Pour le faire fonctionner.

  1. récupérez le fichier se trouvant ici
  2. copiez le fichier « Garmin.zip » sur « C:\Garmin\Radars Alerte GPS\Garmin.zip »
  3. sélectionnez un répertoire de destination (ligne du bouton « 3″) : « C:\Program Files\CSV2ASC\CSV »
  4. procédez à la ventilation des données (bouton « 3″) qui vont se trouvées alors dans le répertoire défini ci-dessus
  5. créez une arborescence du type suivant (comme expliqué ici) :
    1. C:\NUVI\ Radars Fixes \ Radars Fixes POI Loader \ Radars Fixes
    2. C\NUVI\ Radars Mobiles \ Radars Mobiles POI Loader \ Radars Mobiles
    3. C:\NUVI\ Radars Feux Rouges \ Radars Feux Rouges POI Loader \ Radars Feux rouges
    4. C:\NUVI\ Zones de danger \ Zones de danger POI Loader \ Zones de danger
  6. récupérez tous les fichiers « .asc » créés dans C:\Program Files \CSV2ASC\CSV » et copiez les vers les « C:\NUVI\… » concernés (metter les « RFxxx » dans Radars Fixes, etc…)
  7. copiez également dans les répertoires « C:\NUVI\… » concernés les fichiers « .bmp » et « .mp3″ appropriés
  8. utilisez  la procédure décrite ici pour les envoyer vers le NUVI.

    

Astuces :

Les données dont vous aurez besoin

  

 

Une base de radars fixes Europe complète

facile.gif NIVEAU SIMPLE

radarautomatique2.jpg        alerteradar.jpg    radarwf.jpg

   

spagna1.giffrancia.gifunitedk.gif italia.gif finlandia.gif belgio.gif paesibas.gif lussemb.gif portoga.gif svezia.gif 

     

Pour une utilisation la plus simple possible, voici une base de données, au format POI, comprenant les radars fixes.

Cette base est régulièrement alimentée par les données en provenance de sites internet dont le site de la sécurité routière qui proposent la liste des radars fixes.

Les radars sont bien entendu ventilés par vitesse pour une alerte sonore et visuelle plus pertinente. Ces bases de données intègrent les icônes graphiques et les fichiers « .mp3″ créés par Blake Lane.

 

Deux astuces d’utilisation :

  1. copiez directement le fichier dans votre répertoire « Garmin \ poi » du NUVI, ou sur la SD card dans un même répertoire
  2. optimisez les réglages sonores comme décrit ici

  

 

NB : si vous souhaitez vous procurer des bases complètes et à jour de radars fixes, mobiles, etc… je vous conseille vivement les sites d’AlerteGPS et de GPS Passion. Les mises à jour sont régulières, pour ne pas dire permanentes, et les bases de données sont très complètes et très précises.

 

Tout sur les radars ici.

   

  

 

  

123456

lesbolides13 |
lifexav |
100% mecanique americaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saison de Formule One 2007
| LA MARAUDE
| sera1