Archives pour la catégorie Le NUVI

NUVI planté, hard reset…

facile.gif NIVEAU SIMPLE   

Votre NUVI vient de se bloquer ! Et vous ne savez pas quoi faire !

Voici des méthodes différentes de reboot ! Faites ces opérations alors que le NUVI n’est connecté à aucune source d’alimentation (secteur, USB, allume-cigare, etc…) 

 

Sur les NUVI possédant un bouton de reset (par exemple, un NUVI 660, 250 ou 350), appuyez dessus et attendez de voir si votre GPS redémarre.

reset760.jpg

Les NUVI 660 et 350 sont assez proches, le bouton de reset est situé sous l’antenne

reset250.jpg

Le NUVI 250 possède un bouton de reset situé derrière en bas à gauche

   

Sur d’autres modèles sans bouton de reset, (tels que les NUVI 760 et 765), laissez votre doigt sur le bouton de démarrage (Touche Marche/Arrêt enclenchée vers la gauche) pendant près de 10 secondes, le GPS redémarre.

reset761.jpg

Garmin Italie propose un logiciel zippé permettant de récupérer les fichiers perdus..  voir cet article.

Enfin, pour tous ceux qui souhaites récupérer d’anciennes versions de firmware, le site d’archives de Garmin vous propose un accès à certains fichiers (à utiliser avec précautions !).

Pour réinitialiser les données des NUVI 6xx et 2xx vous pouvez suivre la procédure décrite dans ce document.

Protéger son NUVI contre les pannes de son

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

garmin.jpg

Certains propriétaires de NUVI ont la désagrable expérience d’avoir une panne de son.

Ce problème est en fait bien connu de Garmin.

Sur certains modèles, l’amplificateur intégré au NUVI s’avère trop puissant pour le haut parleur. Il faut donc limiter le volume sonore à 90 % maximum (cf. cet article pour les réglages).

Par ailleurs, il faut se rappeler que toute membrane de haut parleur provoque un son en vibrant. La membrane vibre car elle est flexible. Pour le rester, il lui faut un taux d’humidité minimum, sinon elle désèche, se transperce et n’émet plus de son…

Evitez donc les expositions poussées au soleil (en même temps débrancher son GPS évite de tenter les voleurs) ou encore la soufflerie directe de la climatisation de la voiture…

En cas de problème, une seule issue, le SAV…

 

 

GPSMapEdit pour créer et éditer des cartes GPS

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE  

gpsmapedit.jpg

GPSMapEdit est un logiciel permetteant de créer et d’éditer des cartes GPS.

Il est récupérable sur ce lien.  

 

MapsetToolKit : éditer et transférer des cartes personnelles vers le NUVI

diifficile.gif NIVEAU DIFFICILE  

MapsetToolKit est un utilitaire PC permettant d’envoyer facilement des cartes personnalisées vers son GPS.

mapsettoolkitv117full.jpg

Ce programme permet en réalité d’indexer les fichiers cartes « .img » dans MapSource. 

 

MapsetToolKit, un logiciel interessant en complément de cGPSmapper.

  1. Vous possédez un GPS Garmin et vous souhaitez utiliser des cartes personnelles
  2. Vous souhaitez bénéficier d’un affichage de vos cartes Garmin plus réaliste et plus complet (sur votre PC et/ou sur votre GPS)
  3. Vous souhaitez utiliser MapSource pour envoyer facilement, dans votre GPS, le fichier de personnalisation en parallèle à votre carte
  4.  

     

     

     

Vous trouverez ici le site dédié à MapsetToolKit.

MapsetToolKit nécessite l’installation préalable de cGPSmapper que vous trouverez sur ce site (rubrique à gauche « Download »). Des versions compatibles Windows et Linux sont proposées 

Une documentation complète, et en français, est disponible ici.

 

 

POI Loader version 2.5.x

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Nouveau ! A partir de la version 2.5.2, POI Loader permet des annonces personnalisées au format WAV pour les NUVI qui ne lisent pas les fichiers  ».MP3″. Il faut utiliser SoX – Sound eXchange et suivre les indications décrites dans cet article.

Une nouvelle version de POI Loader a vu le jour en mars 2008, apportant une fonctionnalité suppplémentaire aux versions 2.4.x : la création de fichiers « .GPI » sur un autre support que le NUVI.

pl521.jpg

Si cette fonctionnalité est intéressante, encore faut-il bien la maîtriser.

Trois options sont donc désormais possibles :

  • vers le GPS Garmin (option classique, le fichier sera directement créé et copié sur le GPS) ;
  • vers MapSource ;
  • vers un répertoire particulier.

MapSource

Cette option va créer un fichier « TOTO.GPI » dans le répertoire suivant : « C:\Documents And Settings\Votre Compte Windows\Application Data\GARMIN\CustomPOIs ». Bref, rien de bien évident à retrouver… Sachez seulement que vous n’aurez à saisir dans POI Loader que « TOTO ». Eviter de préciser un autre répertoire en tapant « C:\TOTO » car le programme ne fonctionnera pas.

Répertoire particulier

Dans ce cas, vous pouvez préciser l’endroit où vous souhaitez sauvegarder le fichier; Par exemple « C:\Garmin » vous permettra de créer un fichier « POI.GPI » dans le répertoire indiqué.

Si cette option est une avancée notaoire, elle comporte néanmoins deux défauts :

  • dans la première option on peut donner un nom de fichier « .GPI » mais on ne choisit pas la destination ;
  • dans le second cas, c’est l’inverse et on risque donc d’écraser les fichiers « POI.GPI » précédents.

 

 

 

Installer des cartes gratuites

facile.gif NIVEAU SIMPLE

NB : l’installation sur un ordinateur de certaines cartes gratuites mal programmées par leur concepteur peut entraîner un dysfonctionnement empêchant le démarrage de MapSource. Reportez-vous à cet article pour en savoir plus. 

Votre NUVI est prééquipé de cartes routières pour la France, l’Europe, … en fonction des achats que vous avez réalisé.

Au delà de ces cartes, vous devez vous rendre dans un nouveau pays et vous ne diposez pas des cartes correspondantes, vous souhaitez réaliser des randonnées et vous ne diposez pas de cartes topographiques…

Une alternative simple se présente à vous : achetez les cartes routières auprès de Garmin ou récupérer des cartes gratuites routables et/ou topographiques.

Dans un premier temps, vous pouvez récupérer une base mondiale succinte qui vous présentera les axes routiers les plus importants.

A partir de ce topic rédigé par Jamas sur GPSDiffusion, on s’aperçoit qu’il est possible d’accéder à un certain nombre de cartes gratuites, à récupérer sur le web, à installer et à consulter via MapSource.

Dans certains cas, vous devrez utiliser MapSetToolKit et/ou Gmaptool pour transférer ces cartes vers le NUVI.

   

Voici donc quelques cartes bien utiles, classées par ordre alphabétique :

afriquedusud.gif Afrique du Sud et de l’Est

Site en anglais. Différentes cartes d’Afrique du Sud et de l’Est sont à récupérer sur ce site. Les plus détaillées sont payantes, les « light » sont gratuites.

antarctique.gif Antartique

Une fois le fichier « Antarctica_v1.10_Setup.exe » téléchargé, le lancer pour installer les données sur le PC. Sélectionnez ensuite la carte Antartica dans MapSource. Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur place pour vérifier la fiabilité des données et de l’appareil quand il fera quelques dizaines de degrés sous zéro…

argentina.gif Argentine

Site en espagnol. Il faut tout d’abord s’enregistrer gratuitement. Une fois l’opération terminée, vous allez recevoir un mail de confirmation qui va vous permettre de valider votre inscription. Vous pourrez alors vous rendre sur cette page et récupérer la carte d’Argentine complètement routable (environ 61 Mo de données). Une fois le fichier « v501f.exe » téléchargé, il faut le lancer pour l’installer. Sélectionner « Mapear v5.01-Mapas Electronicos Argentinos » dans MapSource. 

australia.gif Australie 1

Site en anglais. Pour récupérer les données, il faut s’inscrire ici en sélectionnant « Join this Group » via un compte Yahoo!.

australia.gif Australie 2

Site en anglais. Attention, près de 338 Mo de données à télécharger en version auto exécutable. Il s’agit d’une carte non routable de l’Australie.

bermudes.gif Bermudes 

Site en anglais. Téléchargez ce petit fichier de 550 Ko et sélectionnez « Roads & Topo Bermuda » dans MapSource.

bhutan.gif Bhutan  

Site en anglais. Cliquez sur la carte topographique du Bhutan pour récupérer le fichier « bhutan.zip ». Lancez le fichier « Setup.exe » qu’il contient et sélectionnez « Bhutan 20m Contour lines » comme fichier topographique pour découvrir ce pays.

brasile.gif Brésil 

Site en portuguais.Récupérez directement les fichiers « .gtm » proposés. Il s’agit de cartes topographiques de 3 régions brésiliennes.

canada.gif Canada

Site en anglais. Récupérer directement ce fichier d’environ 1,52 Gb ! Une version PC et une version Mac sont proposées.

antillesneerlandaises.gif Caraïbes

Site en anglais. Récupérerez la version 1.20 (218 Mo) puis la version 1.30 (6 Mo) de mise à jour pour découvrir les îles des caraïbes. Installez les deux versions dans l’ordre, puis sélectionnez « Carribean Roads & Topo » dans MapSource. Carte non routable.

egitto.gif Egypte   Site en allemand. Ce site vous propose 3 cartes au format « .img » de l’Egypte : une carte routable du pays, une carte d’Alexandrie, une carte du Caire

emirati.gif Emirats Arabes Unis

Enregistrez directement ce fichier d’environ 4 Mo pour découvrir un carte d’Oman et des Emirats Arabes Unis. Carte non routable.

usa.gif Etats Unis  

Site en anglais. Il s’agit de plusieurs cartes topographiques de différents Etats : Arizona, Colorado, Hawaï, Idaho, Mississippi, Montana, Nouveau Mexique, Utah, Wyoming

europa.gif Europe Centrale  

Site en anglais et en hongrois avec des instructions de téléchargement en anglais ici. La taille des fichiers varie selon les zones récupérées (moins de 1 Mo à plus de 200 Mo). Il n’est pas nécessaire de s’inscrire sur le site pour récupérer les fichiers. Procédez à l’installation du fichier « .EXE » et ouvrez dans MapSource la carte « OMP Central Europe … » (carte routable).

europa.gif Europe (carte routable) 

Site hollandais. Récupérez directement les données relatives à « European Basemap » qui va vous permettre de récupérer le fichier « SetupEuroBasemap.EXE ». Procédez à l’installation du fichier « .EXE » et ouvrez dans MapSource la carte « basemap ».

grecia.gif Grèce 1

Site en anglais. Cliquez sur la carte de la Grèce pour télécharger le fichier « SetupGreece.ZIP ». Procédez à l’installation du fichier « .EXE » et ouvrez dans MapSource la carte « Euro Greece v7.08″. Carte routable.

grecia.gif Grèce 2

Site en allemand, en grec et en anglais. Cliquez sur la carte de la Grèce pour télécharger le fichier « 117_rr_griechenland_all.zip.ZIP ».

hongkong.gif Hong Kong 

Site en anglais. Cliquez sur le lien « Download GPS Map Hong Kong » (138 Ko) et suivez les instructions à l’écran.

islanda.gif Islande

Site en anglais. Cliquez sur le lien « EXE-file » en bas de page pour récupérer une carte d’environ 15 Mo. Carte non routable.

italia.gif Italie (carte topographique)

Site en italien. Trouvez les liens « ITALY TOPO … »  en milieu de page et récupérez la carte topographique de l’Italie. « ITALY TOPO 100 v2″  pèse environ 18 Mo. La carte « ITALY TOPO 50″ est plus précise et pèse en conséquence environ 41 Mo. De même la carte « ITALY TOPO 20″ pèse 79 Mo

japon.gif Japon 1 

Site en anglais. Cliquez en bas de page pour récupérer le fichier « JapanMap145.exe » (envrion 4 Mo). Installez le fichier et sélectionnez « Japan » dans MapSource. Carte routable.

japon.gif Japon 2 

Site en anglais. Trouvez la carte Japan en milieu de page. Sélectionnez le lien « Download version 1.00″ pour récupérer ‘JapanRoadsTopo_v1.00.exe » d’une taille de 45 Mo. Sélectionnez dans MapSource la carte « Japan Roads & Topo ». Carte routable et topographique.

malaisia.gif Malaisie 

Site en anglais. Cliquez sur le lien « Download » et enregistrez-vous gratuitement. Une fois votre compte activé (mail de confirmation qui vous emène vers le forum et ce lien qui vous permet de récupérer les cartes au format Garmin.

marocco.gif Maroc  

Site en anglais.Télécharger « Garmin-format, Self-installing Executable » (environ 25 Mo) et installez le programme et sélectionnez « Marokko-Topo » sous MapSource. Carte topographique non routable.

mexico.gif Mexique 1  

Ce site en espagnol propose des cartes topographiques, des cartes des volcans et des cartes pour de la randonnée à vélo en montagne.

mexico.gif Mexique 2  

Site en espagnol vous proposant des cartes topographiques, cartes routières et bien de villes (Texcoco, Huatulco). Cartes routables.

nepal.gif Nepal 

Site en anglais. Sélectionnez « Maps » dans l’écran d’accueil, puis la rubrique « Expedition maps ». Deux cartes vous sont proposées « Bhutan.zip » (environ 64 Mo) et « shishapangma.zip » (environ 40 Mo).

nuovazel.gif Nouvelle Zélande  

Site en anglais. Choisissez de préférence en bas de page les chargements complets en mode « installer » d’environ 24 Mo. Une fois le fichier « Free Open GPS NZ Autorouting-win32.exe » récupéré, lancez le pour installer les cartes.

oman.gif Oman

Cliquez sur le lien ci-dessus pour charger directement le fichier « Setup_Oman_and_UAE_Topo_V1.exe ». Fichier d’environ 4 Mo pour découvrir un carte d’Oman et des Emirats Arabes Unis. Carte non routable.

argentina.gif Patagonie 

Site en espagnol. La Patagonie est une région du sud de l’Argentine.Site en espagnol. Il faut tout d’abord s’enregistrer gratuitement. Une fois l’opération terminée, vous allez recevoir un mail de confirmation qui va vous permettre de valider votre inscription. Vous pourrez alors récupérer la carte de Patagonie. 

polonia.gif Pologne 1

Site en anglais. Sélectionnez sur la droite de l’écran le lien « (Almost) whole Poland » et « installer for MapSource ». Copiez les 50 Mo de données sur votre PC. Accessoirement, ce site vous propose aussi des radars au format « .csv »…. Lancez le fichier de 50 Mo. L’installation  se passe en français. Une fois terminée, lancez MapSource et sélectionnez la carte « UMP-pcPL NT 12maj08_12″ ou équivalent. Carte routable.

polonia.gif Pologne 2 (carte topographique)

Site en polonais. Allez sur la zone « *Topo_PL_100″ en milieu d’écran. Cliquez sur « Download 83,7MB » pour récupérer un fichier topographique de la Pologne.

russia.gif Russie et Russie 2 (Moscou) 

Site en russe…

samoa.gif Iles Samoa  

Site en anglais. Récupérez le fichier « .rar » proposé sur le site. Au cas où téléchargez WinRar pour décompresser le fichier. Le fichier est de petite taille (moins de 300 Ko). Il intègre un exécutable qui installera une carte. NB : si cette carte bloque le lancement de MapSource, utilisez MapSetToolKit pour la retirer.

singapo.gif Singapour 

Site en anglais. Utilisez le lien « Download » situé en haut de la page. Vous devrez alors vous enregistrer pour avoir accès à la base.

swaziland.gif Swaziland  

Site en anglais. Deux cartes proposées. Utilisez IMG2GPS pour transférer les cartes vers votre NUVI (programme proposé sur le site).

tibet.gif Tibet   Site en anglais. Cliquez sur la carte topographique du Tibet située en bas de page pour récupérer le fichier « shishapangma.zip ». Il s’agit d’un fichier topographique.

uruguay.gif UruguaySite en espagnol (et en anglais pour un tuto d’installation). Vous devrez vous enregistrer avant de pouvoir accéder aux cartes.

vietnam.gif Vietman (routes principales)Site en anglais. Récupérez le fichier « .rar » proposé sur le site. Au cas où téléchargez WinRar pour décompresser le fichier. Le fichier contient un exécutable. 

POI Edit : la conversion de POIs à la volée

moyen.gif NIVEAU MOYEN 

conversiongarmin.jpg

Une des grandes fonctionnalités de POI Edit est de permettre la conversion de fichiers de POIs à la volée.

Vous pouvez ainsi récupérer des bases de données sur internet et les convertir directement dans un format approprié.

Pour cela, lancez POI Edit et choisissez dans les menus en français « Outils / Conversions… »

La partie située à gauche de l’écran correspond aux fichiers à convertir. La partie située à droite correspond au format après conversion. Vous noterez que les chemins source et destinations peuvent être différents (notamment si vous travaillez des conversions avec des extensions identiques).

Une fois le ou les fichiers sélectionnés, vous pouvez opter pour :

  • Tout : tout le répertoire source est sélectionné ;
  • Sélection : seuls les fichiers sélectionnés du répertoire source seront tratés ;
  • Multiple : autant de fichiers d’arrivée seront créés que de fichiers de départ (choix le plus évident) ;
  • Ajout : les données en arrivée seront concaténées.

 

NB : utilisez plusieurs fois POI Edit pour bien vous familiariser avec ses fonctionnalités, notamment si vous souhaitez transférer des données vers le NUVI en utilisant au préalable MapSource qui est assez sensible à la lecture des données qui lui sont transmises.

Les formats gérés par POI Edit

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

formatspoiedit.jpg

POI Edit permet de gérer différents types de fichiers de POIs.

Lors de l’enregistrement des données, comme de l’ouverture de fichiers, POI Edit vous permet de choisir le format dans lequel vous souhaitez gérer les points. 

    

Les formats de fichier sont essentiellement :

  • « .CSV » : plusieurs formats « .CSV » différents sont proposés (Garmin, Navman, Destinator, Navio).Tous les formats « .CSV » ne sont pas identiques. Il faut ^tre prudent en les manipulant, notamment lorsque l’on utilise Excel pour les éditer. Le format « .CSV » Garmin se caractérise notamment par l’abense de guillemets (  » ) encadrant les descriptifs de POIs. Il faut ainsi que la ligne contienne uen information de type 5.56151,50.63046,RFINC-001801 et non pas 5.56151, 50.63046, « RFINC-001801″ ;

  • « .ASC » : fichier en ASCII pur. Les différents points sont enregistrés, en fait, au format CSV (valeurs séparées par une virgule) et facilement lisible par d’autres logiciels (Excel). Ce type de données est présent en nombre sur le web ;

  • « .OVE » : fichier au format Tomtom Navigator. Ce format est documenté dans le Software Developpement Kit de Tomtom. Toutes les bases de données destinées aux produits TomTom sont donc simplement transposables vers le NUVI  ;

  • « .OVR » : fichier au format SmartPath (les autres produits Tomtom) ;

  • « .GPX » : fichier XML au spécifié dans les documents GPS Poi Exchange (GPX). Ce format va, dans un futur proche, devenir le format d’échange de points généralisé (c’est une DTD de XML). Il est reconnu par un nombre croissant de logiciel de gestion de POI’s (ou de waypoints, si on parle de navigation cartographique). Les points enregistrés sous ce format sont exploitables, par exemple, avec le freeware EasyGPS et l’ensemble des GPS Garmin (ce format peut être lu par MapSource ou encore GPX Converter). Le format « .GPX » est un format riche ; les bases de données sauvagardées dans ce format sont donc d’une taille plus importante que le simple format « .ASC » ;

  • « .GDB » : il s’agit d’un format propre à Garmin. Ce format peut être lu par MapSource ;

  • « .KML » : format de fichier Google Earth. Vous trouverez un descriptif de ce language ici ;

  • « .XML » : fichier natif XML (la structure est donnée directement dans l’entête du fichier). XML (entendez eXtensible Markup Language et traduisez Langage à balises étendu, ou Langage à balises extensible) est en quelque sorte un langage HTML amélioré permettant de définir de nouvelles balises. Il s’agit effectivement d’un langage permettant de mettre en forme des documents grâce à des balises (markup). Un fichier « .XML » peut être facilement éditer grâce à un programme comme Open XML Editor, notamment lors de la création des TourGuides.

   

 

 

 

Le paramétrage de POI Edit

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Une fois téléchargé, vous devez paramétré POI Edit pour une utilisation des plus simple.

L’installation se passe sans souci par une procédure standard. Une fois cette opération terminée, lancez le programme.

 

1. Le choix de la langue

POI Edit est par défaut installé en anglais. Lancez le programme et choisissez « Tools / Language / French (France) ». Les menus sont automatiquement traduits en français, pas besoin donc de relancer le programme.

 

2. Le paramétrage d’un site internet de données

POI Edit vous permet de récupérer sur internet des bases de données librement partagées. Pour cela, dans le menu en français, choisissez « MàjAuto / Gestionnaire MàjAuto » puis sélectionnez « Ajouter ».

majpoiedit.jpg

Saisissez l’adresse du fichier xml de référence du site internet (ou récupérez ici sur le site de POI Edit).

Vous pouvez, par exemple, obtenir les bases suivantes :

Une fois les listes « .xml » saisies, le bouton « Mettre à jour » permet de télécharger des données. 

 

3. La récupération des données depuis internet sur votre ordinateur

Une fois le site saisi, la mise à jour effectuée comme décrit ci-dessus, vous pouvez sélectionner une ou plusieurs bases de POIs et les transférer sur votre ordinateur via le bouton « Local » (« ActiveSync » servant quant à lui à transférer directement les données vers le GPS… A ne pas utiliser !).

POI Edit vous propose alors de sauvegarder le fichiers sur la base des formats disponibles.

 

 

 

Le NUVI et ses outils

facile.gif NIVEAU SIMPLE  

Si vous souhaitez savoir ce que vous pouvez installer sur votre NUVI en fonction de ses caractéristiques, rendez-vous ici. 

Vous débutez avec votre NUVI et vous vous demandez comment l’optimiser et comment faire fonctionner les programmes principaux qui existent sur PC et/ou Mac. Vous avez entendu parler de POI Edit, POI Loader, MapSource ou encore WebUpdater mais vous ignorez à quoi ils servent ?

Avant de vous rendre sur cette page afin de récupérer les programmes nécessaires et de les installer sur votre ordinateur, voici une explication rapide du fonctionnement du NUVI avec ses outils.

 

1. Vous utilisez le NUVI uniquement pour naviguer, écouter de la musique, téléphoner, …

pcportable.jpg fleche2.gif webupdater.jpg fleche2.gif nuvitpetit.jpg

Vous n’avez besoin de rien d’autres que de votre GPS et de WebUpdater pour mettre l’appareil à niveau lorsque que Garmin publie des mises à jour logiciel du logiciel de base, du module TMC, des voix, … Installez Webupdater sur votre PC, connectez régulièrement votre GPS via la prise USB et recherchez les mises à jour.

 

2. Vous souhaitez transférer une base de données personnelle de POIs vers le NUVI (radars, centre d’intérêt, …)

pcportable.jpg fleche2.gif nuvitpetit.jpg

Dans le meilleur des cas, la base de POI est déjà au format « .GPI ». Il vous suffit alors de la copier sur le NUVI via le PC (c’est notamment le cas des TourGuides et des bases de données de radars proposés sur ce blog).

pcportable.jpg fleche2.gif poiedit.jpgfleche2.gif mapsource.jpg fleche2.gif poiloader.jpg fleche2.gif nuvitpetit.jpg

Dans les cas les plus nombreux, vous devrez récupérer une base de POI, la convertir au format approprié à l’aide de POI Edit, voir de MapSource, puis la transférer vers le NUVI via POI Loader.

 

3. Vous souhaitez préparer vos voyages, créer des TourGuides sur votre PC avant de les envoyer sur le NUVI

pcportable.jpg fleche2.gif mapsource.jpg fleche2.gif nuvitpetit.jpg

pcportable.jpg fleche2.gif mapsource.jpg fleche2.gif poiloader.jpg fleche2.gif nuvitpetit.jpg

Dans ce cas, vous devrez utiliser MapSource pour éditer vos waypoints (points de passage) et vos itinéraires. Selon les cas, vous utiliserez ou non POI Loader pour transmettre les données vers le NUVI.

NB : d’autres programmes sont nécessaires pour la création de TourGuides complets.

 

123456...8

lesbolides13 |
lifexav |
100% mecanique americaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saison de Formule One 2007
| LA MARAUDE
| sera1