Créer sa base de radars (étape 1) : comment ça marche ?

facile.gif NIVEAU SIMPLE

Se créer sa propre base de données radars n’est pas très compliqué. Il suffit d’un peu de patience et d’organisation. A travers 4 articles, vous allez apprendre à réaliser cette opération.

Cette solution est bien entendu une alternative aux solutions clé en main proposées par Garmin, AlerteGPS ou encore GpsPassion qui vous proposent des bases de données payantes et complètes.

Le but ici est de se créer ses propres bases personnalisées à partir de base de données, alertes sonores, icône affichée sur le NUVI.

Bien entendu, le procédé vaut aussi pour tout type de POIs.

En fait, le NUVI réagit de manière assez simpliste. A l’approche d’un POI, il va l’afficher (si votre niveau de zoom est assez élevé) et émettre un son si un son est associé à ce POI (cas des radars et des TourGuides nortamment). On va donc constituer un fichier intégrant ces caractéristiques.

Comme vous le voyez, le fonctionnement est assez simple est logique. Il faut envoyer au NUVI les informations nécessaires à la réalisation d’une telle opération : la base de données, les sons, les images.

Or le NUVI, n’est pas un appareil comme les autres. Il est inutile de copier sur son disque dur les fichiers MP3, BMP, etc… il n’en fera rien et vous perdrez inutilement de la place !

Le NUVI exploite des fichiers spécifiques (de type « .GPI ») qui intègrent les données nécessaires. Ces fichiers .GPI sont créés à l’aide de POI Loader.

Selon votre type de NUVI, vous devez savoir si celui-ci est à même ou non de lire des fichiers audio MP3. Sinon, il faudra vous contenter de fichiers WAV (voir ici les caractéristiques de votre NUVI) comme le montre le schéma ci-dessous.

 schema1.jpg

Créer sa base de radars en 4 étapes :

 

lesbolides13 |
lifexav |
100% mecanique americaine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saison de Formule One 2007
| LA MARAUDE
| sera1